Mettre en place une sauvegarde ReaR

Last modified by Equipe Opération on 27 - 09 - 2018

L'installation d'une sauvegarde rear est un peu différente de l'installation d'une sauvegarde sur Windows.

Les sauvegardes Linux se font en deux étapes, premièrement, votre serveur Linux créé une archive de sauvegarde et la copie sur un serveur faisant office de Share CIFS. Ensuite, un client Nuabee Backup Windows, installé sur le serveur de la share, ou connecté à cette share, effectue une sauvegarde en mode fichier vers le Cloud.

Ce modèle en deux étape permet d'intégrer les sauvegardes "modèle rear" au modèle Nuabee Backup, et ainsi l'intégrer à notre industrialisation. Cela permet aussi de chiffrer vos serveurs quand ils sont envoyés dans le stockage Cloud.

Préparation de la Share

Si vous avez déjà des sauvegardes Linux avec rear en place, vous pouvez passer cette étape.

Le prérequis pour mettre en place des sauvegardes rear et d'avoir un partage réseau CIFS (Samba) accessible par vos serveurs Linux. Vous pouvez utiliser un NAS ou bien créer une machine virtuelle possédant le rôle de serveur de fichier.

Installation du rôle Serveur de Fichier

Capture du 2018-09-27 11-03-07.png

Une fois le rôle installé, créez un partage réseau depuis l'interface du Server Manager.

Installation de Nuabee Backup Rear sur un serveur

Voici les étapes d'installation de l'agent rear.

  1. Assurez vous que votre machine peut accéder à Internet (principalement rear.nuabee.fr, api.nuabee.fr et oss.eu-west-0.prod-cloud-ocb.orange-business.com)
  2. Installez le logiciel wget s'il n'est pas déjà présent
  3. Téléchargez le fichier https://rear.nuabee.fr/firstrun.sh et exécutez le
  4. Entrez le nom de votre entreprise comme demandé.
  5. Le nom de votre machine s'affiche, appuyez sur "Y" pour lancer l'installation
    1. Utilisateur CIFS : l'utilisateur qui se connectera à la share que vous avez créé. C'est généralement le même utilisateur que vous entrerez sur tout vos serveurs.
    2. Mot de passe CIFS : Le mot de passe correspondant à l'utilisateur. Ce champ n'affiche aucun caractère lors de la saisie par sécurité.
    3. Domaine Windows : Nom du domaine windows à qui appartient l'utilisateur.
    4. Serveur CIFS : Nom d'hôte de la share (par exemple share.domaine.net)
    5. Dossier partagé : Nom de la share (par exemple LinuxBackup)
  6. Une fois toutes ces informations entrées, le reste de l'installation devrait se dérouler entièrement automatiquement. Celle-ci télécharge les dépendances et les logiciels utilisés par la sauvegarde, et met en place une planification quotidienne à minuit, avec une sauvegarde complète le dimanche.

Si toutefois une erreur survient ou que le comportement du logiciel est anormal, vous pouvez nous contacter pour vous assister.

Tags:
Created by Equipe Opération on 25 - 09 - 2018
Nuabee 2014-2019
Powered by XWiki ©